Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

11 bis place des Halles  - 17120 Cozes

paroissecozes@gmail.com

05 46 90 86 55  

Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

Maison paroissiale de Cozes : nous avons besoin de votre aide !

 

Sans vous, nous ne pourrons rien faire.

Un grand MERCI à vous.

L’Equipe Pastorale de la Paroisse de Notre-Dame de l'Estuaire

EDITORIAL DU MOIS : LE JOUR D’APRÈS

 

II est tout à fait d’actualité de parler de « l’après ». Mais de l’après quoi ? Tout le monde a bien sûr en tête la fin de l’épisode de la bête à picot et le désir d’en sortir le plus rapidement possible. Toutefois peut-on vraiment dire que cette histoire qui a tellement perturbé notre vie quotidienne que les grands équilibres mondiaux durant près d’une année et demie soit complètement derrière nous ? Loin de moi l’idée de jouer au rabat-joie et encore moins au prophète de malheur… 


Plutôt une invitation à apprécier le temps présent (le temps comme un présent, un cadeau) pour être plus présent à ce qui pousse et grandit maintenant. L’après-guerre et l’après-concile (et nous sommes bien d’accord que la bête à picot fait plutôt figure de petit joueur dans cette catégorie même si elle a eu son lot de drames et de pleurs) se sont déroulés et déployés sur un temps long qui a conduit notre monde et notre Eglise dans une réalité que personne ne soupçonnait ou même imaginait. Comment accueillir aujourd’hui pour l’orienter vers les possibles inédits de Dieu ?


Regardons les disciples au jour de Pentecôte. Fin du confinement d’après-Pâques. Les voilà dehors en plein soleil, le cœur plein de joie, un désir fou de rencontres avec ceux et celles qui sont montés en ces jours à Jérusalem, venant de tant de pays et de cultures diverses. Regardez-les prendre la parole : pas de propos vengeurs ou revanchards (« on vous l’avait bien dit... »), encore moins d’apitoiement sur soi-même ou le triste état du monde ! Juste l’annonce incroyable de l’intervention inédite de notre Dieu dans notre histoire. 


L’horreur de la croix a creusé un espace radicalement neuf où tous sont conviés à faire l’expérience d’une fraternité largement ouverte. Les disciples ne se constituent pas en association des « anciens amis de Jésus » pour faire vivre son œuvre et son message. Ils sont eux-mêmes les signes, fragiles et heureux, de la Présence du Ressuscité. Et d’inventer de nouveaux gestes et de nouveaux chants pour célébrer cette Présence… 


Si nous sommes fidèles à l’Esprit du Ressuscité, chaque jour d’après ne peut être que celui d’une véritable re-création.

 

P. Pascal-Grégoire Delage

Curé de Notre-Dame de l’Estuaire

Chantons ensemble

les chants des messes de dimanche prochain

Préparons la brocante

 

En vue de la prochaine brocante de la paroisse, mettez d'ores et déjà de côté, chez vous, tout ce que vous pouvez donner (vêtements, vaisselles, livres, petit mobilier, jeux, jouets, appareils multimédias, disques, CD, DVD, matériel de sports....) en bon état de préférence ! Vous pourrez les apporter le jeudi 26 août de 9h00 à 16h00 au local paroissial derrière l'église de Mortagne-sur-Gironde.

Pour toute question, contactez Marie-Françoise TERON au 06 82 79 76 39

Mais que devient la Pastorale des migrants de la Paroisse ?

Cette question légitime et pertinente  de notre curé Pascal Delage m’a fait prendre conscience que nous étions peut être un peu trop silencieux…. mais rassurez-vous, pas inactifs !

 

Recherche logement

pour Maïa et Méri

L'association Cent pour Un - Pays Royannais est TOUJOURS à la recherche en URGENCE d'un logement pour Maïa et sa fille Méri. 

 

Pour en savoir plus, lisez la lettre 

N° 30

juil - août 2021