Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

11 bis place des Halles  - 17120 Cozes

paroissecozes@gmail.com

05 46 90 86 55  

Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

En paroisse

Pendant le deuxiène confinement, un soutien dans la prière

Chemin de Carême : Un Dieu superbement loyal

24/02/2021

Chemin de Carême : Un Dieu superbement loyal

L’appel du Christ en ce jour est encore une invitation pressante à croire en la bonté de Dieu. Simplement cela, mais totalement cela. Croire comme si ma vie en dépendait. Croire en cette bonté première et gracieuse comme si la vie de nos proches en dépendait : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. » Dieu trouve toute sa joie à se placer à notre portée, ou plus exactement, Dieu ne peut se révéler à nous que dans ce don premier et  sans cesse offert…

Combien de fois nous sommes-nous laissés abuser en croyant que Dieu serait celui qui aime mais seulement sous certaines conditions ? Qu’Il ne s’intéresserait à nous que si nous le méritions, qu’Il n’exaucerait nos prières que si nous avions bien appris nos leçons… Et nous avons de notre Dieu un mauvais plaisant qui nous donnerait une pierre parce que nous aurions oublié un « je vous salue Marie » dans la récitation du chapelet, ou encore nous enverrait un serpent parce que nous nous sommes un peu assoupis pendant le prône de M. le Curé.

 

Mais c’est impossible à Dieu ! Il n’est qu’Amour… Que nous ayons été capables de l’imaginer manigançant des coups tordus certes pour une noble fin  - cela nous savons faire… -, c’est bien là le problème. Et Jésus de rappeler crûment notre réalité finassière et louvoyante : « vous qui êtes mauvais », mais aussi l’infini de l’Amour divin dont nous portant quand même la trace : « combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent ! »

 

Dieu est superbement fidèle à sa Parole. Il ne se donne que dans la fidélité de cette Parole.

Expérimentons durant ce temps de carême la puissance de cette Parole généreuse et régénératrice. Petit test de mise en pratique : sommes-nous réellement prêts à faire aux autres ce que nous voudrions que Dieu fasse pour nous ?

 

P. Pascal-Grégoire