Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

11 bis place des Halles  - 17120 Cozes

paroissecozes@gmail.com

05 46 90 86 55  

Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

En paroisse

Pendant le deuxiène confinement, un soutien dans la prière

En communauté, la simplicité

10/11/2020

En communauté, la simplicité

« Les pharisiens, eux qui aimaient l’argent… » La parole de Jésus est sans concession : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent » et s’il affirme la validité et la licité de l’argent comme moyen de relations, il nous met sévèrement en garde : si l’argent peut-être un bon serviteur, il est un maître impitoyable qui broiera sans état d’âme tous ces adorateurs. 

« Les pharisiens, eux qui aimaient l’argent… » La parole de Jésus est sans concession : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent » et s’il affirme la validité et la licité de l’argent comme moyen de relations, il nous met sévèrement en garde : si l’argent peut-être un bon serviteur, il est un maître impitoyable qui broiera sans état d’âme tous ces adorateurs. Mais ce qui est le plus impressionnant dans l’Evangile de ce jour, c’est la lucidité du regard que Jésus porte sur ces hommes qui se pensent tellement supérieurs à lui, tellement plus religieux, tellement plus puissants… Par-delà la dévotion ostentatoire des Pharisiens, leur sacralité de façade, Jésus voit ce qui est les motive réellement : non la gloire de Dieu, mais cette sordide recherche insatiable de gains et de pouvoir qui attaque et dégrade le projet créateur de Dieu. 
 
Françoise nous invite à faire taire ces sirènes mortifères de la toute-puissance en re-choisissant la confiance des enfants :
 
Ô Seigneur, donne-moi la grâce d’être auprès de toi comme un enfant dans les bras de sa mère, que je découvre ta présence au plus près de moi.
Donne-moi la grâce de me laisser faire par ta Sainte et Aimante Volonté, que je sois attentive à ta Volonté et non pas prisonnière de ce que je crois que Tu veux, de ce que je veux pour croire te plaire.
Donne-moi la grâce de me laisser aller à la suite de ton Esprit Saint, de me laisser porter par Lui.
Donne-moi la grâce de laisser ton Esprit d’Amour conduire ma prière, conduire ma réflexion, conduire ma vie.
Ô Dieu, mon Père, Jésus mon frère, Esprit d’Amour, ouvre mon cœur et mon intelligence, donne-moi la grâce de l’humilité, que je sois comme un petit enfant dans les bras de sa mère.