Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

11 bis place des Halles  - 17120 Cozes

paroissecozes@gmail.com

05 46 90 86 55  

Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

En paroisse

Pendant le deuxiène confinement, un soutien dans la prière

En communauté, voir

10/11/2020

En communauté, voir

Oups ! Mais qu’est-ce qui lui prend à Jésus de nous raconter ce matin une telle histoire (Lc 16, 1-8). Comment un intendant malhonnête s’attira les louanges du maître qu’il avait trompé en bidouillant les comptes de l’entreprise ! Eloge de la truandise ? Que nenni ! Jésus nous propose une parabole et comme le rappelle Timothy Raddecliff, o.p., une parabole n’est pas une histoire à reproduire, une historiette moralisante. Non, c’est comme une fusée éclairante dans la nuit qui nous fait voir les choses autrement, qui nous demande où nous en sommes, ce qui résonne  en nous…

Alors, moi, aujourd’hui qu’est-ce que j’aimerai voir diminuer de mes « passifs » (moins de rancœurs, moins d’égocentrisme, moins de peur, moins de …) pour soulager ma cécité, accueillir le visage de mon frère et entrevoir la joie de Dieu. 
 
Aussi faisons-nous nôtre la prière d’Anne-Marie :
 
Mais où es- tu Seigneur, Roi du ciel et de la terre, Créateur de tout ce qui est visible et invisible ?
 
En ces temps incertains (et pourtant plus sûrs qu'il y a 70 ans, 100 ans, ou plus), nous te cherchons, nous t'implorons... Nous avons besoin de ta Paix, de ta Douceur, de ta Tendresse... Nous sommes comme cet enfant qui vient de naître et qui tend tout son petit être vers sa maman dont la Vie dépend...
 
Oui nous avons tant besoin de toi !
 
Mais... Avons-nous les yeux bouchés ? Avons-nous le cœur si dur ? Sommes-nous si centrés sur nous-même qu'on ne te voit plus ? A chaque instant, pourtant Tu es là ...  dans l'air que l'on respire, dans le soleil qui nous réjouit, dans la froidure de l'hiver, dans les yeux de ceux qu'on aime, dans la parole échangée pour faire du bien, dans le sang qui coule dans nos veines, Tu es en tout et partout... Mais voilà, nous ne sommes que des humains, avec nos limites, que Tu connais, et Tu ne cesses de nous parler et nous consoler...
 
Jésus est venu, Jésus nous a révélé ton Amour inconditionnel pour chacun et chacune. Quoique nous fassions, quoique nous soyons, Il nous rappelle que Tu nous tiens par la main, à chaque instant, Tu pardonnes « 7 fois 77 fois », c'est à dire tout le temps, Tu réjouis les cœurs et les corps, Tu as changé l'eau en vin pour faire la fête) et Tu prends sur Toi toutes nos faiblesses, toutes nos trahisons, et tout ce mal dont nous sommes capable Tu le transformes dans ta Résurrection lumineuse.
 
Oui, le Mal est anéanti, c'est notre Foi en Toi, Seigneur de la Paix.
Restons confiants dans cette Espérance que nous donne Jésus