Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

11 bis place des Halles  - 17120 Cozes

paroissecozes@gmail.com

05 46 90 86 55  

Paroisse Notre Dame de l'Estuaire

En paroisse

Pendant le deuxiène confinement, un soutien dans la prière

En paroisse, répondre

10/11/2020

En paroisse, répondre

Chers amis,
Chers frères et sœurs,
 
Sur notre route un rien chaotique en ces jours, le Christ se retourne et si son regard ne rencontre pas de grandes foules comme autrefois en Galilée, il envisage chacune de nos vies dans sa singularité, sa fragilité, sa beauté, et retentit alors à nos oreilles sa parole, incisive et pressante : « Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple… Celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être mon disciple. »

C’est déjà tellement difficile de mener sa barque dans la grande confusion des jours actuels, comment se risquer à lâcher ce que nous ne cessons d’agripper à des deux mains avec un sentiment précaire de protection ? Comment ouvrir nos mains fermées pour les tendre vers la rencontre, vers d’autres possibles, vers une vie plus forte ? Un peu comme un tout petit oubliant doudou et chutes se décide à foncer tête baissée vers les bras tendus de son papa…
 
Nous sommes si compliqués, si autocensurés, si surprotégés que nous n’osons plus croire à l’envol. En sommes-nous encore capable ? Alors nous faisons nôtre aujourd’hui la prière que nous propose Françoise : 
 
« Seigneur, comment aller vers toi ? Je suis comme le moineau qui, apeuré s'envole dès que tu t'approches ; je suis comme la couleuvre au soleil qui te dis : pas maintenant, je dors ! Je suis comme le hérisson recroquevillé sur lui-même...
 
Seigneur, comment faire ? Il m'a répondu : « Ne te casse pas la tête, laisse-moi seulement venir à toi ! »
 
P. Pascal-Grégoire